Des antimousses de SARPAP sélectionnés par le LRMH

Dans le cadre d’une de ses recherches relative à « l’application de biocides à appliquer sur la pierre (algicides, lichénicides) », le pôle microbiologie du Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques (LRMH) a procédé à une série de tests, en laboratoire et sur chantiers, des produits ALGICIDES/FONGICIDES d’ADKALIS.
Les substances biocides contenues dans ces solutions algicides/fongicides ont ainsi pu être jugées « efficaces dans la lutte et l’élimination de différents recouvrements biologiques (algues, lichens) colonisant les pierres en intérieur et extérieur *».
Les formules professionnelles ADKALIS, efficaces, de qualité, testées et sélectionnées par le Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques, sont des algicides/fongicides liquides, prêts-à-l’emploi et concentrés. Ils s’appliquent sur des façades (briques apparentes, parements muraux, parpaings, briques creuses, crépi), des toitures (terre cuite, béton), des dallages (béton, pierres reconstituées, pavés, dalles gravillonnées, pierres naturelles, ardoise, schiste, granit).
Les formules de ces algicides/fongicides, conçues dans les laboratoires ADKALIS, sans chlore, ont un pH neutre. Les produits n’agressent donc pas les matériaux, ne modifient pas leur aspect ni leur structure et sont danger pour les matériaux de type zinc galvanisé.

* extrait de la fiche biocide diffusée par le LRMH auprès des restaurateurs du patrimoine